Faits en rafale sur INCA

  1. Depuis 1918, INCA transforme la vie quotidienne des Canadiens qui vivent avec une perte de vision.
  2. Près d’un Canadien sur huit vit avec une forme ou une autre de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), de rétinopathie diabétique, de glaucome ou de cataractes.
  3. Pendant plus de 40 ans, les Pionniers du téléphone du Canada ont consacré des milliers d’heures à remettre à neuf et à réparer les magnétophones d’INCA.
  4. Toutes les 50 minutes, un Canadien est atteint d’une importante perte de vision. INCA aide les personnes qui vivent avec une perte de vision à mener une vie bien remplie et productive.
  5. Il est estimé que le coût de la perte de vision atteint 7,9 milliards par année, un montant à peu près aussi élevé que celui des autres maladies majeures comme le diabète.
  6. Seulement 25 pour cent des personnes en âge de travailler qui vivent avec une perte de vision ont un emploi.
  7. Les adultes plus âgés qui vivent avec une perte de vision sont deux fois plus susceptibles de subir une chute grave, ils sont trois fois plus susceptibles de souffrir d’une dépression et ils sont quatre fois plus susceptibles de subir une fracture de la hanche.
  8. Soixante-dix pour cent des Canadiens ne pourraient pas conserver leur emploi s’ils perdaient la vue.
  9. Seulement 31 pour cent des Canadiens subissent un examen annuel de la vue alors que les examens oculaires sont le seul moyen de dépister des maladies oculaires qui pourraient entraîner la cécité.
  10. Un Canadien de plus de 65 ans sur 11 est atteint d’une importante perte de vision et cette donnée grimpe à un Canadien sur sept dans le cas des Canadiens de plus de 75 ans.
  11. Chaque année, près de 10 000 nouvelles personnes frappent à la porte d’INCA et 500 d’entre elles sont des enfants.
  12. INCA est présent dans toutes les régions du pays et que les employés et les bénévoles des points de service se déplacent fréquemment pour fournir, à domicile ou en région, le soutien que requiert la clientèle.
  13. INCA bénéficie du soutien de 10 000 loyaux bénévoles qui chaque année offrent un nombre incalculable d’heures de service.
  14. Moins de cinq pour cent des documents publiés au Canada sont offerts en médias substituts, mais que la Bibliothèque d’INCA permet à ses abonnés d’avoir accès à des milliers de livres parlés en français et en anglais, à des services téléphoniques, à des services de recherche documentaire, à de nombreux services en ligne, ainsi qu’à une importante collection de livres en braille anglais.
  15. Chaque année, INCA consacre 1,25 million de dollars au financement et à l’organisation de projets de recherche.
Faites un don, Don de titres, ceci ouvre une nouvelle fenêtre.
Bouton Faire un don dès aujourd’hui, Don de titres, ceci ouvre une nouvelle fenêtre.
Bouton Calculer le coût de votre don net d’impôt.
Imagine Canada code d'ethique Logo